Se rendre à Bandung en Indonésie

Bandung est la 2ème ou 3ème ville la plus importante d’Indonésie de part son poids économique et sa population. Honey est originaire de la région de Bandung (Bandung Regency) et plus précisément du district de Cimaung. L’Indonésie est une ancienne colonie Néerlandaise qui a été envahie par le Japon pendant 3 ans au cours de la 2ème guerre mondiale et qui a proclamé son indépendance après la capitulation du Japon suite aux bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. Ca, c’était pour la grande histoire. Pour la petite histoire, il n’y a donc pas de vols direct Paris/Jakarta du fait du peu de lien historique entre les 2 pays. En revanche, on trouve des vols Amsterdam Jakarta sur KLM, mais ce n’est pas la solution la plus économique.

Du coup, pour se rendre à Bandung depuis Paris, nous avons expérimenté quelques trajets et voici quelques trucs à savoir.

Singapour

C’est probablement le hub le plus important à proximité de l’Indonésie quand on vient d’Europe. L’aéroport est très moderne. Le plus agréable, je pense, ça reste les formalités douanières et d’immigration qui se passent très rapidement.

Quand l’avion est à l’approche de Singapour, les personnels navigants distribuent des cartes de débarquement qu’il faut remplir impérativement en bleu ou en noir. Il y’a l’habituel casse-tête de savoir si il faut écrire sur le trait ou sous le trait. Donc, n’hésitez pas à copier sur le voisin.

Ensuite, le débarquement à Singapour est assez rapide, par passerelle pour toutes les compagnies que j’ai expérimenté.

Les compagnies du Golfe: Etihad, Emirates

Pour se rendre à Singapour depuis Paris, je trouve que les compagnies émiraties sont les plus confortables: Le vol au départ de Paris est à un horaire très agréable, autour de 11h du matin et surtout c’est en A380. Celui de ces deux compagnies est très agréable.

Ensuite l’escale, que ce soit à Dubai ou à Abu-Dhabi est plutôt courte à l’allé (3 heures) et à un horaire pas trop tardif non plus. Et le reste du trajet de se fait en Boieng 777, certes moins bien que l’A380, mais toujours correct.

L’arrivée à Singapour se fait autour de 11h du matin. Ce qui laisse des possibilités pour enchaîner une correspondance vers Bandung.

Lufthansa

C’est l’autre possibilité que j’ai trouvé pour rejoindre “facilement” Singapour. Là, on peut dire que c’est quasiment un vol direct, car on fait juste une courte escale de 2heures à Francfort et on enchaine avec un vol de nuit de 12 heures en A380 Lufthansa qui est on peut le dire plutôt médiocre en terme de confort et système de divertissement. L’arrivée a lieu ensuite vers 16h ce qui nécessite généralement de passer la nuit à l’aéroport de Singapour avant de trouver une correspondance le lendemain.

Dormir à l’aéroport de Singapour: JetQuays Suite

Le JetQuays Suite est un lounge payant aux abords de l’aéroport. Ils ont une navette gratuite pour les invités, mais je n’ai pas réussi à la trouver à l’arrivée. C’est mon bon plan pour rester près de l’aéroport et disposer d’une douche et d’un buffet pour se restaurer. Ensuite, on peut louer une chambre par tranche de 6 heures. C’est ce que j’ai fait, en prenant la chambre à minuit pour la libérer à 6h du matin. C’est un bon moyen de récupérer d’une nuit de 12 heures passée dans un siège.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *